#
#
#

Comme les omelettes, les crêpes ou encore les gâteaux soufflés… Tous les podcasts ne réussissent pas ! (oui je sais ça fait mal !)

Pourtant le podcast est le format multimédia qui connaît la croissance la plus rapide sur le marché média aujourd’hui avec +19,2 millions d’auditeurs de plus en un an (Médiamétrie – mai 2021).

Mais qui dit popularité du média dit augmentation de la concurrence. Et réussir son projet de podcast se complique sans accompagnement..

Quel est le facteur différenciant entre un podcast inaperçu et un podcast réussi ?

Le host, l’hôte ou encore l’animateur !

Comme le Dj dans une soirée hip-hop, c’est l’hôte qui donne la puissance à son émission. Il contrôle le contenu, les invités, l’engagement du public. Tout!

Devenir un excellent animateur de podcast demande un certain niveau de compétence, de pratique et un peu de savoir-faire.

Envie de percer les secrets des bons animateurs de podcast ? Suivez ces dix conseils et stratégies.

1. Connaissez votre audience sur le bout des doigts

On ne crée pas un podcast seul, dans son coin…

Comme une bonne salsa, on doit être aligné avec son partenaire ! (un, dos, tres y enchufla)

En tant qu’animateur du podcast, votre objectif est de produire un contenu audio qui résonnera bien au-delà d’une simple conversation.

Vous devez connaître votre auditeur sur le bout des doigts, aller profondément dans son mental, comprendre son état d’esprit actuel.

C’est de cette façon que vous créerez :

  • Un contenu plus adapté à ses attentes,
  • Établirez une connexion plus profonde,
  • Améliorerez le temps d’écoute et sa récurrence.

CONSEIL DE L’ÉQUIPE CALLIOPÉ

Pendant que vous enregistrez, demandez-vous :

  • A quoi mes auditeurs pourraient penser en ce moment ? Qu’est-ce qui les intéresse ? Qu’est-ce qui les préoccupe en rapport avec ma thématique ?
  • Est-ce que quelque chose que j’ai dit est confuse ?
  • Quelles questions pourrais-je poser pour provoquer une conversation plus profonde et plus significative ?

 

2. Soyez un animateur de podcast authentique

Passer une heure à écouter un inconnu parler est rare de nos jours… (Même en faisant sa vaisselle)

C’est ce qui rend les podcasts si particuliers, uniques et originaux par rapport aux autres médias…

Dans un podcast, on construit une relation extrêmement intime entre l’hôte et l’auditeur.

Pourtant même avec le meilleur contenu du monde, on laisse vite tomber un podcast dont l’animateur n’est pas charismatique, agréable à écouter ou encore drôle.

C’est la personnalité de l’animateur du podcast qui change tout !

Une enquête récente a montré que 83% des auditeurs de podcast ont déclaré qu’ils considéraient leurs animateurs de podcast préférés comme des amis.

Alors, pourquoi s’en priver ? Parlez-lui comme à un ami !
Être trop lisse, policé ou professionnel risque de faire fuir les auditeurs.

Comment rester authentique pour un animateur de podcast ?

Pour rester authentique avec votre audience, un animateur doit absolument faire transparaître sa personnalité. Autrement dit : rester soi-même !

Pour cela, vous pouvez :

  • Utilisez votre langage, vos expressions propres, votre argot de tous les jours.
  • Exprimez votre point de vue, même si celui-ci est dissonant par rapport à votre invité ou la pensée commune
  • Racontez des histoires personnelles, faites plongez votre auditeur dans votre vie via des anecdotes
  • Faites des erreurs, montrez vos faiblesses, cela renforcera le sentiment de sympathie de l’auditeur envers vous.

Gardez en tête que l’audience trouve du réconfort dans les hôtes qui montrent leur vulnérabilité, leur authenticité, leur humour et leur individualité.
Riez, amusez-vous, soyez naturel !

3. Réécoutez vos anciens épisodes de podcast avec attention

Lorsqu’on apprend une langue, l’accent est la chose la plus difficile à maîtriser.

Les professeurs de langues disent souvent que pour améliorer son accent il faut savoir s’entendre et se réécouter jusqu’à déceler les points à améliorer.

Est-ce l’intonation ? La prononciation de certains types de mots ?

Comme pour l’apprentissage d’une langue, durant l’enregistrement d’un podcast on rencontre les mêmes problèmes !
Vous n’allez pas déceler tout de suite les nombreux “euhhhh”, “mmmm” ou encore « okkk » que vous dites à chaque prise de parole.
Pour cela, il faut ré-écouter les épisodes passés en cherchant à trouver des « patterns ».

  • Quelles sont les mauvaises habitudes qui reviennent souvent,
  • Quels sont les problèmes audio qui subsistent ?
  • Quels sont les tics vocaux indésirables ?

Tous ces éléments nuisent à la bonne écoute de l’épisode pour l’auditeur. Les noter, en prendre conscience et travailler dessus fera de vous un meilleur host.

4. Préparez votre podcast à l’avance

Aucun auditeur ne sera réceptif à l’idée d’écouter un animateur de podcast qui divague ou ne comprend pas son sujet.

Dans le milieu du podcast, les acteurs sont de plus en plus nombreux et la concurrence fait rage.

Même pour un débutant, vous aurez l’espace de quelques minutes voire un épisode pour les plus chanceux pour convaincre les auditeurs de vous écouter.

Sans aucune préparation c’est l’échec assuré. Un podcast ça ne s’improvise pas !

Comment préparer une émission de podcast ?

Comme un producteur de vidéo clip, écrivez en détails, étape par étape le processus de votre émission de podcast :

  • Rédiger un plan d’émission avec des notes de recherche,
  • Un scénario des différentes séquences de l’émission (introduction, questions de fin)
  • Des listes à puces,
  • Une trame de questions que vous souhaitez obligatoirement aborder.

 

Pourquoi préparer à l’avance son émission de podcast ?

Afin de vous concentrer sur le reste !
En vous référant à vos notes durant l’enregistrement, vous serez plus confiant lors de vos prises de paroles et plus concentré sur votre invité et la manière dont vous dynamisez votre podcast.

5. Trouvez l’invité idéal pour votre podcast

Choisissez soigneusement chaque invité de votre podcast.
En effet, vos auditeurs attendent du contenu de qualité, qui suit la ligne éditoriale de vos précédents épisodes, qui délivre du contenu avec la même forme.
Le succès de votre épisode de podcast est donc intimement lié à la qualité de l’invité que vous interviewez.

Comment savoir si l’invité de mon podcast va plaire à mes auditeurs ?

Avant de le contacter, demandez-vous si cet invité est calé sur un des sujets appréciés par vos auditeurs ?
Est-ce qu’il pourra les aider à aller encore plus loin dans leur quête ?
Est-il doué pour raconter des histoires divertissantes ? Y a-t-il des anecdotes qui font sa singularité ?

A quoi dois-je faire attention dans la sélection de l’invité pour mon podcast ?

Ne privilégiez, sous aucun prétexte, le recours à des invités stars, juste pour leur notoriété. S’ils ne correspondent pas à votre ligne éditoriale, vos auditeurs n’y verront pas l’intérêt.

Attention, un invité célèbre n’est pas forcément fait pour votre émission.

Assurez-vous de bien choisir la date de l’interview.
Demandez-lui s’il est :

  • Dans une phase stressante de sa vie personnelle (divorce, perte d’un proche…),
  • Dans une phase stressante de sa vie professionnelle (perte de gros contrats liés au covid…),
  • Les moments de la journée où il est de bonne humeur ? (Plutôt du matin ? Plutôt du soir ?)

Sans un minimum de contrôle de votre invité, votre podcast deviendra vite ingérable.

6. Faites un travail de recherche approfondi de votre invité

Ici pas de secret, pour tirer le meilleur parti de votre interview, faites des recherches autant que possible sur votre invité.

Comment faire des recherches approfondies sur ses invités de podcasts ?

1. Consommez leur contenu
C’est un auteur ? Lisez son livre ! C’est un youtubeur ? Regardez ses vidéos…
Prenez le temps de bien saisir sa personnalité, ce qui fait son expertise, ce qui le rend appréciable ou pas.

2. Analysez avec intérêt leurs réseaux sociaux.
Est-ce qu’ils communiquent de manière originale ? Quel est leur post le plus populaire ? Comment répondent-ils à leurs followers ? Plongez dans leurs articles et leurs blogs
Pour les podcasts B2B, passez un peu plus de temps sur leur LinkedIn.

3. Plongez dans leurs articles et leurs blogs
Quels sujets abordent-ils ? Comment les abordent-ils ? Quel est leur niveau d’expertise ?

4. Ecoutez tous les podcasts sur lesquels ils ont été ou hébergés.
Ont-ils dit quelque chose de particulier ? Ont-ils été gênés ou emballés par une question ?

Par exemple, pour une startup, on pourrait penser à l’argent qu’ils auraient levé, le fait qu’ils vont bientôt recruter.

C’est un excellent moyen d’éviter les questions ennuyantes génériques. Mais aussi, in fine, de montrer à vos invités que vous les considérez réellement.

7. Retranscrivez les épisodes de votre podcast

Un bon animateur fera tout pour offrir le maximum de valeur à son audience. Aujourd’hui, cela peut passer par une transcription détaillée des épisodes du podcast.

A quoi ça sert de transcrire un épisode de podcast ?

En transcrivant et en publiant vos épisodes de podcast, vous pouvez considérablement :

  • Améliorer l’expérience utilisateur,
  • Promouvoir l’inclusivité (notamment pour les malentendants et les locuteurs non natifs)
  • Augmenter la découvrabilité en maximisant votre référencement.

Pour les animateurs qui souhaitent aller plus loin. Pensez à réutiliser vos transcriptions en les transformant en :

  • Blogs,
  • Publications sur les réseaux sociaux,
  • Infographies,
  • Audio illustré,
  • Notes d’émission,
  • Citations.

Cela augmentera l’engagement des auditeurs et la possibilité de toucher une audience plus large.

8. Organisez une pré-interview de l’invité du podcast

Tous les invités de podcast ne se ressemblent pas ! (Et c’est tant mieux !)

En effet, là où certains seront à l’aise à l’idée d’exprimer clairement leur point de vue, d’autres, en revanche, se sentiront beaucoup plus gênés voire mal à l’aise face à une telle situation.

Beaucoup de phénomènes peuvent expliquer cela :

  • Premièrement, généralement ils ne vous connaissent pas, ou très peu (ce qui renforce la timidité)
  • Deuxièmement c’est peut-être leur première fois devant un micro (à l’exception du karaoké un soir d’été sous 3 rhums arrangés).

Votre travail en tant qu’animateur est de les mettre à l’aise. Autrement, vous risquez de vous retrouvez avec des invités ennuyant à souhait.

L’objectif est de leur faire comprendre rapidement que “Mi podcast es su casa !”

CONSEIL DE L’ÉQUIPE CALLIOPÉ

Réfléchissez à une série d’éléments que vous pouvez leur partager “en-off” durant la session de pré-interview :

  • Quel est le procédé habituel ?
  • Quels types de questions vous allez poser ? (pour qu’il puisse avoir un peu de temps pour y réfléchir)
  • Quelle est la meilleure façon de poser sa voix ? (doit-on être prêt ou loin du micro par exemple)

9. Montrez votre gratitude aux auditeurs du podcast

 

A la fin d’un spectacle, un artiste prend souvent le temps de remercier son public.

Il sait qu’un ticket peut parfois coûter cher, que trouver le temps de venir n’est pas toujours facile ou encore qu’ils ont peut-être galéré une heure à se garer.

Pour un hôte de podcast c’est exactement la même chose. Ils auraient pu aller lire un article de blog, voir une vidéo Youtube ou assister à un webinaire mais non… Ils écoutent votre podcast pendant plusieurs dizaines de minutes.

Eh oui, méditez sur ma prochaine phrase… Que serez Jul sans la #teamjul ?

Ne soyez pas avare de remerciements. Sans eux, le podcast n’existerait plus !

Remerciez-les, à chaque épisode d’avoir pris le temps de :

  • S’abonner et d’être si nombreux
  • D’être restés jusqu’à la fin du podcast
  • D’avoir laissé un avis positif suite à l’écoute du podcast.

Mieux encore, créez une story, en mode selfie, dans laquelle vous montrez votre gratitude et que vous diffuserez sur vos différents réseaux sociaux.

10. Demandez des retours aux auditeurs du podcast

 

Tout influenceur qui se respecte passe du temps à lire les commentaires de ses followers, répondre aux messages privés voire faire des vidéos FAQ des questions posées.

Un “host” de podcast devra avoir la même démarche. Autrement, comment pourriez-vous savoir pourquoi votre podcast fonctionne ? Pourquoi un épisode plait plus qu’un autre ? Pourquoi les auditeurs quittent un épisode au bout de 10 minutes ?

L’idée ici est de bien saisir ce que toutes les analytics du monde (y compris Google analytics) ne seront pas capables de retransmettre dans leurs statistiques.

L’avantage est qu’en rassemblant et en examinant vos commentaires, vous pouvez créer un contenu plus axé sur l’auditeur.

Comment recueillir les retours des auditeurs de mon podcast ?

Pour parvenir à recueillir ces éléments de feedbacks si précieux à votre podcast vous pouvez :

  • Inclure un lien vers votre sondage en ligne dans les notes de l’émission et sur le site Web de votre podcast.
  • Vous pouvez également fournir votre adresse e-mail
  • et vos identifiants de réseaux sociaux afin que les auditeurs puissent facilement entrer en contact.
  • Assurez-vous également de mentionner votre sondage dans vos épisodes de podcast.

Quelles questions un animateur de podcast doit poser pour obtenir un retour pertinent de ses auditeurs ?

Demandez à votre public de répondre à quelques questions d’enquête simples telles que,

  • Comment sonne votre audio ?
  • Qu’est-ce que les auditeurs trouvent génial dans votre émission ?
  • Qu’est-ce qui différencie votre émission des autres podcasts ?
  • Y a-t-il un contenu spécifique que les auditeurs aimeraient entendre ?

Comme vous le voyez, devenir un bon animateur de podcast ne se fait pas du jour au lendemain.

C’est un processus à mettre en place.

Néanmoins, avec la bonne stratégie et ces différentes techniques vous serez beaucoup plus proche d’un résultat professionnel.

Vous avez aimé cet article ? Bonne nouvelle : on en a plein d’autres ! Restez connectés sur le Café de l’Audio de Calliopé !

Les lecteurs de cet article ont également consulté ces contenus.